Le Lab 14

Après La réserve !

L'équipe de la Réserve s'est lancée dans un nouveau challenge. Cette fois ci elle s'installe à l'ancienne poste du 14e arrondissement. Le challenge est de taille, la superficie est plus importante, 1 600 m2. "Deux étages, deux salles d’exposition, des installations en 3D et numériques, des ateliers…" C'est une grande exposition qui devrait être en place fin janvier et qui ferme ses portes le 26 février 2017. Mais, même si l'installation est en cours, il ne faut surtout pas attendre les finitions pour y aller, le "work in progress" est le principe même du lieu. D'ailleurs le titre de cette exposition est "L'art urbain en construction". On peut y voir cette définition. 

Une trentaine d’artistes connus en France et à l'étranger, mais aussi des artistes en "pleine ascension", participent au projet. 

Le couloir au 2e, haut en couleurs et en lumière. Le hall de cet étage a été investi par Marko 93 dont on reconnaît le style et les calligraphies. 

On retrouve aussi les œuvres de Photograffée, Morne, Drika, FKDL... "Tous ont en commun d’être des artistes urbains : graffeurs, pochoiristes, photographes, colleurs, sculpteurs, artistes lumière et numérique. [...] s’appropriant les espaces, les transformant pour nous faire rentrer un peu plus dans leur univers"* Je ne peux tous les nommer, mais ils ont chacun une particularité. Certaines œuvres méritent d'être vues le soir ou en fin d'après-midi, car elles sont mises en lumières.

Ceux qui sont déjà allés dans des "squats" d'artistes berlinois ou au 59 rue de Rivoli auront peut-être le réflexe de faire un comparatif. C'est vrai que les escaliers, les cages d'escalier, les halls... sont investis par les artistes. Mais, je trouve que c'est un peu différent dans la mesure où la notion de temps est là. C'est pour moi une grande exposition et non un lieu habité, dont les murs sont recouverts de graffiti en permanence et évoluent au fil du temps.

Mais, c'est aussi  un lieu où il faut venir plusieurs fois pour le voir évoluer et découvrir les détails qui nous auraient échappé à la visite précédente. Un lieu où les artistes sont présents et avec qui j'ai pu discuter. Je pense notamment à FKDL grand utilisateur de nappes de papiers colorées avec lesquelles il fait des collages et crée des personnages dont le style est glamour et vintage. On peut le voir aussi dans le 10e arrondissement. L'un de ses collages m'a fait penser à Villeglé, grand artiste plasticien qui travaille sur la récupération d'affiches, mais qui décolle plutôt que colle. Plus par rapport au style et peut-être l'époque vintage...

De plus, pour les amateurs, il y a deux salles d'exposition où des œuvres sont à vendre et des vernissages organisés tous les 15 jours et annoncés sur leur Facebook entre autre. Ces œuvres sont peintes sur place ce qui permet de voir les artistes en pleine création, c'est le moment de profiter de leur présence et de discuter ! 

Pour les infos pratiques allez voir sur leur site Artana - Lab14 ou leur Facebook.

Et n'hésitez pas à me laisser un commentaire. Bonne balade !

Écrire commentaire

Commentaires: 0