Les SHeds de Pantin

Bains publics aux Sheds
Bains publics aux Sheds

Florence Levillain et Laurent Kruszyk

 

Florence Levillain et Laurent Kruszyk ont exposé aux Sheds de Pantin, j'ai adoré ! Tout d'abord le lieu, car finalement c'est ce que j'ai vu en premier, ce lieu plutôt rock'n'roll, ce bâtiment de briques rouges où les graffiti ont trouvé naturellement  leur place. Et ces premières photos exposées à l'extérieur, imprimées sur de la toile de bâche. Les photos de bâtiments sont celles de Laurent. 

J'ai pris beaucoup de plaisir à les regarder ces bains-publics ou bains-douches, ces bâtiments mis à disposition par la mairie de Paris pour les plus démunis depuis les années 2000.  Les photos sont superbes, les bâtiments assez anciens peuvent dater de 1930,  d'ailleurs certains ont été réhabilités comme la célèbre piscine de la Butte aux Cailles. 

Les photos des bâtiments ont donc été prises par Laurent et ce sont d'ailleurs les seules que je me permets de mettre sur le blog ou que vous avez vues sur mon compte Instagram pour ceux qui me suivent. (Avec autorisation de leur auteur, bien sûr.) Sauf une vue d’ensemble.

 

Certains y verront un côté vintage, c'est vrai en ce qui concerne les bâtiments. Laurent est photographe au patrimoine et "expose les traces architecturales de ces lieux qui tendent à disparaître."*

Pour les photos de Florence, celles-ci sont différentes, car elle a pris les utilisateurs, habitués ou non, de ces bains-publics. C'est un reportage et à mes yeux un véritable travail nécessitant de la patience, de la confiance, une certaine empathie et surtout un respect d'autrui. Comme tout ce qui touche à l'intimité. Les photos de Florence ont été prises au travers d'une glace sans tain ce qui a permis à l'utilisateur de prendre soin de lui  en oubliant le photographe. Cela se voit sur les images, le photographié est seul face à lui. Il est dans sa salle-de-bains. Il se regarde, s'observe. L'on sent pour certains, de la fatigue, de la tristesse, mais aussi de la fierté.

Tous ont leur histoire, artistes, hôtesses, gardienne d'immeubles. L'utilisateur des bains-publics n'est pas que le SDF comme on pourrait le croire, "au moment de la prise de vue P. était sans emploi, depuis, elle a trouvé un travail de secrétaire de direction. Elle vit dans une chambre sans eau chaude. P. a quitté brusquement le sud de la France pour se rapprocher de sa fille. Elle a découvert les bains-douches en arrivant à Paris après une longue nuit de train. [...]"

J'imagine que cela a pris du temps pour l'un et l'autre. Le matériel mis en place par Florence ne pouvant pas passer inaperçu. Cette série, comme souvent, s'est fait sur une longue durée. On peut lire dans les légendes des dates allant de 2006 à 2016. 

Cette exposition, que vous avez vue j'espère, mérite d'être à nouveau montrée.  Les photos et leurs légendes sont touchantes, elles sont la réalité malheureusement de certains. 

 

Les deux dernières photos représentent bien le lieu et ne font pas partie de l'exposition en elles-mêmes, mais elles sont le lieu ! merci 

Sophie

 

 

 

* Site Exposez vos photos http://exposez-vos-photos.fr/fr/

Photos avec autorisation de leurs auteurs que je remercie 

 

Laurent Kruszyk photographe du service Patrimoines et Inventaire, Direction culture.

 

Florence Levillain travaille pour la presse (Libération, Le Monde, Paris Match, VSD, Psychologies…) elle effectue aussi  de nombreux reportages de société à l’étranger, son style est très éclectique, je vous conseille ce site  http://www.signatures-photographies.com

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Pascale (mercredi, 10 mai 2017 16:58)

    J'adore

  • #2

    Sophie (lundi, 15 mai 2017 00:17)

    Merci pour eux !