Black Eyes - Denis Rouvre

Black Eyes

Photo Denis Rouvre avec autorisation
Photo Denis Rouvre avec autorisation

Du 30 mars au 12 mai 2017

Noirs Destins

 

Nos sociétés occidentales peinent à associer enfants et combat, jeunesse et violence. Les images que Denis Rouvre a pris des enfants boxeurs de Thaïlande n’en sont que plus frappantes. Cette série a été réalisée entre 2013 et 2015. Les modèles ont été photographiés juste à la sortie des matchs, quand l’intensité des pugilats se manifeste encore dans les corps palpitants de sueur. 

Il est rare de lire chez l’enfant ou le jeune adolescent les signes d’une détermination que l’on croit réservés aux adultes les plus aguerris, aux champions forts en muscles et crâneries. Propulsés très tôt dans l’arène, ces enfants athlètes ont à cœur de poser devant l’objectif tels des guerriers invincibles. Mais avec leurs corps de gamins secs, musclés et chétifs, ces petits gladiateurs sont loin d’évoquer les héros de l’antiquité et leurs affrontements titanesques.

S’ils montent sur le ring, c’est moins pour la gloire ou la grandeur d’un sport que pour leur survie et celle de leur famille. Envoyés au combat comme on envoie les enfants soldats au front, ils n’ont pas le choix de leur destin. Enrôlés dans des camps de boxe où ils sont entraînés jusqu’à épuisement, ils luttent pour alimenter des paris dont le fruit revient en partie à leurs coachs, en partie à leurs parents démunis. Dès lors, on aimerait croire à leur gestuelle souveraine, à leurs grigris offensifs, mais dans leurs regards affleure une vulnérabilité et une exténuation à peine voilées, et l’on pressent que ces boxeurs miniatures sont en réalité les victimes d’un système social foncièrement injuste et accablant.*

Natacha Wolinski

*Texte du dossier de presse avec aimable autorisation

Cette exposition de Denis Rouvre se déroule à la Helene Bailly Gallery - 25 quai voltaire 75007 Paris

Né le 4 juin 1967 à Epinay-sur-Seine. Il vit et travaille à Paris. Diplômé de l’Ecole nationale Louis-Lumière - promotion 1988. Cet artiste talentueux a non seulement participé à des expositions collectives, mais aussi individuelles. Vous pouvez en savoir plus sur le site de l'artiste www.rouvre.com site sur lequel vous pourrez vous documenter sur son travail, son attachement et visualiser d'autres photos.

 

J'ai découvert ce photographe grâce au Mois de la photographie du Grand Paris et j'en suis contente, j'ai beaucoup aimé ces portraits traités avec beaucoup d'humanité et de respects, ils sont magnifiques. Les photos sont prises après les combats ce qui a demandé à ces enfants beaucoup d'énergie. L'on sent leur regard et leur corps exténués par cette pratique de la boxe. L'exposition se finit le 16 mai, il faut se dépêcher...

Je profite de cette page pour vous renvoyer vers l'agenda où vous pourrez lire les prochains événements de cette galerie.

Je tiens à remercier Monsieur dos Santos Exhibitions Coordinator pour son aide et sa patience sur cet article.

Écrire commentaire

Commentaires: 0